26 février 2010

Programme TV

caroAu-delà les humeurs, les effets de campagne, les bourdes en tout genre de la droite, les mille et un rapports et contre rapports issus d’experts plus ou moins impartiaux, il y a la réalité. (A noter tout de même un rapport en faveur de Claude Gewerc, bon gestionnaire d’une collectivité soi-disant en « faillite » ici : http://lespicardsavecclaudegewerc.over-blog.com/ext/http://www.lexpansion.com/diaporama/le-palmares-des-patrons-de-region_227309.html ).

Tout du moins, il y a la réalité des programmes et des promesses annoncées par les candidats. Nous savons que les programmes sont politiquement corrects et diffèrent souvent des actions des élus. C’est aussi cela, la politique. Toutefois il ne faut point (plus) arriver au modèle Sarkosiste où la réalité a « tranquillement » décapité les engagements quand il ne s’agissait pas de purs mensonges !

Donc la réalité « programmée » pour notre Picardie par Madame Cayeux, candidate UMP, est couchée sur un magnifique e-document de 20 pages « Envie de Picardie, envie d’avenir ! », « Pour agir vite et fort ». Je dis magnifique et je pèse mes mots car la production de ce « fashion-document » (comme tout le matériel de campagne) n’est certainement pas l’oeuvre d’un militant  travaillant sous Word ou Excel. Il y a là du boulot d’agence, de créateur, de designer, de communicant et l’on devine que tout ce petit monde se fait payer à prix d’or. Je dis cela car, nous le verrons par la suite, Caroline Cayeux insiste (lourdement) sur les dépenses de communication de l’actuelle équipe du Conseil Régional, or, l'on ne peut pas dire que la candidate UMP fasse preuve de pingrerie en communication dans sa campagne. Campagne… programme… promesse ?

Donc commentons en diagonale, comme le fera tout citoyen, ce programme en 15 plans actions.

En introduction, comme à l’accoutumée, Caroline Cayeux vente les atouts de notre Région. C’est une chose qui m’agace car d’une part chaque Picard connaît les atouts de sa région, puisqu’il l’aime fièrement, et, est lui-même un atout ! Alors, le « poumon vert, carrefour de l’Europe », entre nous, c’est du baratin. En revanche, il est rare d’assumer le fait que la Picardie soit une région qui connaît particulièrement des difficultés… n'est-ce pas Madame Cayeux ?

Nous apprenons également que Caroline a une équipe de 63 personnes. C’est bien.

Pacte 1 : le pacte « financier »

Caroline Cayeux s’engage sur 0% d’augmentation des impôts. C’est tout simplement un mensonge.

L’explosion de l’endettement + 221%. Tout économiste vous expliquera mieux que moi que le taux d’endettement seul n’est pas un indicateur de bon ou mauvaise santé financière. L’état n’est-il pas endetté ?

Réduction des dépenses de communication non productives : par définition, la communication, la publicité, le marketing ne sont pas productifs !

Réduire significativement le train de vie de la collectivité : « significativement » prend tout son sens.

Présenter annuellement la situation financière de la collectivité : c’est déjà le cas, partout, c’est une obligation.

Vendre le Carré de la République : ha oui ! alors là, sacrée économie ! De quoi créer au moins 10 000 emplois. Une grande et riche idée (cela va juste augmenter les frais de réception en contrepartie).

Pour le moment, je ne suis pas convaincu.

A bientôt pour le pacte n°2.

Posté par caroline806002 à 13:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Programme TV

Nouveau commentaire